• Le guide des festivités hiver de la Maison du Tourisme Livradois-Forez est disponible, feuilletez-le en ligne ! :

      

    http://fr.calameo.com/read/00058292704a1d9c3cad4

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Conférence

    La Pie grièche grise dans la plaine d'Ambert

    vendredi 6 novembre 2015
    à 20h00
    à la salle polyvalente 
    de Marsac-en-Livradois.


     Cet événement est organisé en collaboration avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux d'Auvergne et le groupe local d'Ambert de la LPO.
    Ce sera l'occasion de présenter les résultats d'une étude qui a porté sur la population de cet oiseau dans la plaine d'Ambert-Arlanc.

    La conférence est gratuite.
     
    La Pie grièche grise est l’une des espèces du Livradois-Forez pour lesquelles un enjeu de conservation a été identifié, notamment dans le plan "Biodiversité" du Parc Livradois-Forez, adopté en 2012.

    L’inventaire réalisé à l’échelle du Parc en 2013 a démontré une forte érosion des populations de cet oiseau par rapport à ce qui était connu dans la décennie antérieure.
    Ces résultats confirment la situation alarmante de la Pie grièche grise, qui joue le rôle d’espèce sentinelle et dont l’état de santé témoigne de l’évolution des habitats et de toutes les espèces y vivant.
    Son déclin alerte sur les modifications de la qualité des écosystèmes dont elle fait partie.

    Les deux bastions subsistant en Auvergne se trouvent dans les parcs Livradois-Forez et des Volcans, d’où leur forte responsabilité pour cette espèce et la conduite d’opérations similaires sur leurs deux territoires.

    Le Parc Livradois-Forez a ainsi mis en place en 2015 un observatoire de la Pie grièche grise accompagné d’un plan d’actions sur le bassin d’Ambert, dernier bastion de cette espèce ; cette démarche visait à :
    • faire un état des lieux complet de l’ensemble des couples nicheurs sur cette zone,
    • réaliser un suivi de la reproduction pour au moins 5 couples,
    • réaliser une première cartographie des usages agricoles et de l’utilisation du sol,
    • analyser les relations entre occupation, utilisation du sol, reproduction, répartition de l’espèce,
    • mettre en œuvre une première démarche d’information et de sensibilisation.

    Contact au Parc Livradois-Forez :

    Serge Chaleil, Education à l'Environnement, 04 73 95 57 57

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
    • ALLIER : étang de Pirot, étang de Saint-Bonnet-Tronçais, étang d'Herculat, plage des Célestins à Vichy, étang de Vieure. Plans d'eau : Les Ozières, Pierrefitte-sur-Loire.

     

    • CANTAL : La Gineste à Arnac, lac de l'Estanquiol, étangs de Cassaniouze, le Vallon de Mallet, le Puech des Ouilhes, La Siauve et Val à Lanobre, le Moulin du Teil, le Maurs à Leucamp, le Val Saint-Jean à Mauriac, le lac de Menet, Longairoux, Espinet et Renac à Saint-Gérons, Lastioulles, le Civier à Trizac, le Port et le Soulou à Vieillevie.

     

    • HAUTE-LOIRE : base multisports d'Aurec-sur-Loire, l'Allier à Chilhac, pont de Goudet, l'île d'amour à Langeac, barrage Lavalette à Lapte, pont de Lavoûte-Chilhac, lac du Bouchet, l'Allier à Monistrol-d'Allier, l'Allier à Prades, Allier-la-Bageasse à Vieille-Brioude, l'Allier à Villeneuve-d'Allier. Plans d'eau : Beaune-sur-Arzon, Champagnac-le-Vieux, La Chaise-Dieu, Le Chambon-sur-Lignon, Saugues, le Moulin de Savin au Monastier-sur-Gazeille.

     

    • PUY-DE-DôME : lac d'Aydat, lac Chambon, Gour de Tazenat, Boire de Cournon, Confolant, pont du Bouchet, étang de la Banne d'Ordanche, étang Philippe à Saint-Gervais-d'Auvergne, La Chazotte à Saint-Jacques-d'Ambur. Plans d'eau : Ambert, Aubusson-d'Auvergne, Super-Besse, Anschald, Cunlhat, Chabreloche, Lapeyrouse, Laqueuille, La Tour d'Auvergne, Les Roziers, Servant, Saint-Anthème, Saint-Eloy-les-Mines, Saint-Rémy, Saint-Victor-la-Rivière, Le Vernet-La Varenne.

     

    (Source : Auvergne.fr)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 100 Auvergnats dans le Débat citoyen planétaire

    100 Auvergnats dans le Débat citoyen planétaire

    100 citoyens volontaires se réuniront le 6 juin à l’Hôtel de Région, à Clermont-Ferrand, pour débattre sur les enjeux liés au changement climatique.

    Le 6 juin prochain, des citoyens de plus de 80 pays du monde entier participeront à une consultation consacrée au changement climatique. Les préoccupations des citoyens du monde entier seront ensuite compilées au niveau international et portées à la connaissance des décideurs politiques, pour peser sur le résultat des négociations de la COP21 de décembre.

    En Auvergne, 100 citoyens volontaires, ni experts, ni militants, et représentatifs de la population régionale, ont été recrutés par tirage au sort. Ils se réuniront le 6 juin à l’Hôtel de Région, à Clermont-Ferrand, pour donner leur avis sur les enjeux liés au changement climatique.

    La Région Auvergne se mobilise pour encourager une représentation la plus large possible de la diversité des pays de la planète. Elle appuie ainsi la Région partenaire malgache du Vakinankaratra dans l’organisation du même Débat citoyen sur son territoire. De même, la Région Rhône-Alpes, qui accueillera également 100 citoyens à Lyon le 6 juin, soutient ses partenaires du Sénégal (Saint-Louis) et de Tunisie (Monastir) dans leur projet de Débat sur leurs territoires respectifs.

    Au total, la future grande région Auvergne Rhône-Alpes aura facilité la participation de près de 500 citoyens du monde au débat planétaire « Climat et énergie ».

    A quelques mois de la COP21, la Région Rhône-Alpes accueillera aussi, de son côté, le « Sommet mondial climat et territoires », dans le cadre duquel près de 900 représentants des territoires locaux, venus du monde entier, sont attendus les 1er et 2 juillet à l’Hôtel de Région lyonnais.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire