• Un dépliant très coloré présentant des personnages en papier mâché de couleurs vives et intitulé "Musée des Croyances Populaires" voilà une invitation qui tombe fort à propos...

    Au volant de ma petite corsa noire et muni de mon GPS préféré, me voilà prête à me rendre à Le Monastier La Gazeille.

    Mais où s'est ti donc ?

    En Auvergne, bien sûr et une longue route m'attend (pas moins de 2 heures) puisque c'est une commune située en Haute-Loire (43150) ... Belle balade en somme...

      

    La commune Le Monastier "est une ville fortifiée, un donjon a dû exister très tôt. Après l'occupation du Monastier par les Anglais au XIVe siècle, un premier château abbatial fut construit puis incendié pendant les guerres de religion.

    Le château fut remanié au XVIe siècle et servit de demeure pendant 130 ans à la puissante famille des Sennecterre (Saint Nectaire) qui fournit plusieurs abbés. Il abrite aujourd'hui un musée et l'école de musique intercommunale.

    Le monument fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 28 février 1966[1]." (Source Wikipédia)

      

    Le Musée est situé dans ce château. Image illustrative de l'article Château du Monastier-sur-Gazeille

     

      

    Cela donne envie d'y pénétrer... Une personne avec un couvre-chef nous a vendu les billets. (je dis nous parce que j'y ai amené ma petite tribu) D'emblée; nous avons demandé si nous pouvions prendre des photos et la visite pouvait commencer...

    J'ai été très impressionné par le travail de Patrick Rey (je fais la maligne maintenant mais je ne savais pas que "Patrice Rey a[vait] modelé et peint presque 200 personnages répartis dans des dioramas à la fois traditionnels et fantastiques" (Source : http://www.le-monastier-sur-gazeille.net/culture/musee-des-croyances-populaires/)

      

    Ces dioramas sont d'une précision et d'une délicatesse autant qu'une force en terme d'expressivité des personnages et des couleurs que c'est un régal de parcourir ces salles en estafilade...

    Les légendes, les croyances populaires y sont collectées...Des panneaux explicatifs nous donnent un complément de lectures aux personnages de légendes mais aussi aux paysans de passage ou la sorcière du village...

    Quel travail et je pense y retourner... Le temps est passé trop vite...

    De retour à la billeterie, nous avons pu à loisirs poser toutes les questions que nous nous souhaitions, Patrick Rey (le billetiste de l'entrée) et sa maman nous ont aimablement répondu : de la conception du musée, à la recherche de subvention (car croyez moi ce projet abouti a été un travail de longue haleine) au souci de collectage patrimonial, des accueils de groupe...

    Un grand bravo

    Il est possible que des sorciers aient mis la main à la pâte pour donner un coup de pouce à ce formidable musée...

    Merci pour ce plaisir infiniment grand...

     

     

    Musée des Croyances populaires - Le Monastier la Gazeille

     

     

     

      

      

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires
  • Et voici la nouvelle pièce présentée cette année à Lachaux par la toujours très brillante et très dynamique troupe amateure...

     

     

     

    Une pièce de Paul Merle intitulée : "Fausse baronne mais vraie g. ...", une comédie amusante, distrayante avec de nombreux quiproquos où une Ludivine se rend en compagnie de sa fille et de son mari chez sa belle-soeur. Parvenue, cette Ludivine tente de faire croire qu'elle est issue d'une classe "supérieure" socialement...Mais personne n'est dupe et chacun l'évite mais pour combien de temps.

     

    On décide de se jouer d'elle afin de lui faire rabaisser son "caquet"

     

    Et voici la nouvelle pièce présentée cette année à Lachaux par la toujours très brillante et très dynamique troupe amateure...

     

     

    P1014556

     

     

     

     


    <span class='fancybox_title'>P1014534</span><a href='/p1014534,p5120808.html#form_com' class='fancybox_comments' style='text-decoration: none;'><span>   Poster un commentaire ?</span></a>

     

    <span class='fancybox_title'>P1014561</span><a href='/p1014561,p5120790.html#form_com' class='fancybox_comments' style='text-decoration: none;'><span>   Poster un commentaire ?</span></a>

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Lachaux, c'est chaud ? Oui, et pour cause, hier et aujourd'hui ont été joué une pièce de théâtre "olé, olé" dont voici le résumé :

     

    Le Pacte de cinque par Jean-Luc FEILGEROLLE, pièce pour 8 personnages (6 femmes et 2 hommes) : 5 femmes sont sur le point de partir en vacances en Bretagne. Un point commun les unissent : remettre l'Homme à sa juste place, celle d'un être insignifiant qui est là pour le bon plaisir de Madame et qui, une fois consommé, peut s'en aller...

     

    En fait, ces 5 femmes rejetées le même jour par leur boy friend vivent ensemble en colocation, toutes unies contre l'infâme Mâle...

    Et cette attitude sera très vite révélée lors de la venue d'un plombier et d'un représentant en livres...

     

    Beaucoup d'humour, de dynamisme... Belle performance de ces acteurs amateurs...Énormément de plaisir sur scène et dans la salle où le public venu en masse (plus de 100 personnes pour un village contenant quelques 450 âmes et ce pour la seule représentation du samedi soir)

     

    Bravo à ces associations culturelles, ces regroupements informels qui font vivre avec un plaisir incontestable des textes, la culture populaire avec un grand C....

     

    Véritable échange qui amène aux populations rurales une touche d'échanges, de convivialité, de joie, de plaisir d'être ensemble différente du classique rendez-vous footballistique...

     

    DSC04606.JPG

     

    Bravo, bravo et encore bravo...

    Nos campagnes vivent même sans commerce et parfois sans école, les bonnes volontés, les idées sont là, pourvues qu'elles perdurent encore longtemps... 

     

     

    Arrêtons-nous un peu sur ces initiatives... A Lachaux, cette troupe théâtrale purement amateure perdure depuis 1973... Bravo... Et vivement le prochain rendez-vous...

     

    DSC04608.JPG

     

     DSC04582.JPG

     

    Et encore :

     

    DSC04590.JPG

     

    DSC04598.JPG

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires